Le grand guide de la VMC

La mise en place d’une Ventilation Mécanique Contrôlée vous permet de profiter d’un grand nombre d’atouts. C’est une solution parfaite si vous avez besoin de vivre dans une maison saine. En effet, cet appareil vous offre une occasion d’aérer votre maison tout en limitant les pertes de chaleur. Vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement de ce dispositif ? On vous conseille de suivre ces quelques lignes.

Qu’est-ce qu’une VMC ?

Une VMC ou une Ventilation Mécanique Contrôlée est un appareil qui vous permet de renouveler l’air ambiant tout en chassant l’air pollué de votre maison. Le but de la mise en place de cet appareil est donc d’assurer une bonne qualité d’air dans votre pièce.

Une VMC peut également se présenter sous différents modèles. Il y a les modèles simples flux et doubles flux.

Le fonctionnement d’une VMC

Une VMC simple flux est considérée comme un modèle très prisé. L’extracteur de ce modèle met en dépression les pièces où se trouvent les bouches d’extraction. L’avantage de ce type de VMC est qu’il est tout à fait facile à mettre en place. Son installation ne nécessite pas de gros travaux. Vous n’avez pas besoin de faire appel à un professionnel, vous pouvez l’installer vous-même. Un modèle simple flux peut également se présenter sous différents types. Il y a le modèle autoréglable et le modèle hygroréglable. Pour choisir votre appareil, on vous conseille de demander l’avis d’un professionnel. Il pourrait vous aider à trouver le modèle qui s’adapte à votre maison et à vos besoins.

En ce qui concerne la VMC double flux, elle fonctionne sur le même principe qu’une VMC simple flux. Cependant, ce modèle est équipé d’un échangeur thermique. La mise en place de cet appareil vous permet de vous chauffer en hiver et vous rafraîchir en été. Ce modèle est bien plus performant et vous permet de profiter d’un confort exceptionnel. Le coût de l’installation de ce modèle est également nettement plus élevé que le modèle simple flux. Mais si vous souhaitez profiter d’un confort exceptionnel, la VMC double flux est fait pour vous.

Entretien d’une VMC

Que vous avez opté pour une VMC simple ou double flux. Sachez que c’est un appareil qui a besoin d’être entretenu. Pour un modèle simple flux, nettoyez tout simplement les entrées d’air et les bouches d’extraction tous les 2 ou 3 mois. Pour cela, vous pouvez utiliser une éponge et du liquide-vaisselle. En ce qui concerne l’intérieur du moteur, vous pouvez le dépoussiérer avec un chiffon et le tour est réglé.

Si vous disposez d’un modèle double flux, vous pouvez commencer par nettoyer les filtres et vider l’eau qui est condensée dans le siphon. N’oubliez pas non plus de vérifier que l’entrée d’air n’est pas obstruée par des feuilles ou autres. Quant aux gaines, vous pouvez les nettoyer tous les 5 ans.

Sachez que le nettoyage de gaine d’une VMC doit être réalisé par un expert. On vous recommande donc de faire appel au savoir-faire d’un professionnel pour l’entretien de votre équipement.