C’est quoi un chauffage d’appoint ?

Même si nous avons un chauffage central pour réchauffer notre maison, surtout en hiver ; nous avons aussi besoin d’un chauffage d’appoint. Vous voulez savoir ce que c’est qu’un chauffage d’appoint ? Vous avez de la chance, nous allons tout dévoiler dans cette rubrique.

Alors, c’est quoi un chauffage d’appoint ?

Le chauffage d’appoint sert surtout de chauffage complémentaire au chauffage principal. Il existe différents types de chauffage d’appoint selon la source d’énergie avec laquelle il fonctionne. Cela peut être à l’électricité, au gaz, au pétrole ou au bioéthanol.

Quels sont les avantages d’un chauffage d’appoint ?

Le chauffage d’appoint possède plusieurs atouts.

D’abord, ce système de chauffage est indépendant du chauffage central. De ce fait, il peut être utilisé même si le chauffage principal de la maison est éteint. On l’utilise également pendant l’intersaison lors des premières basses de températures.

Ensuite, le chauffage d’appoint est un appareil de chauffage mobile. Il permet donc de chauffer une pièce qui n’a pas besoin de chauffage en permanence. À titre d’exemple le garage, une pièce complémentaire ou encore un atelier de travail.

Enfin, le chauffage d’appoint est facile à installer. Il suffit de le brancher au réseau et tout le monde peut profiter de sa chaleur. De plus, avec les appareils qui fonctionnent avec des combustibles tels que le gaz ou le pétrole, le chauffage peut toujours fonctionner même en cas de coupure du courant.

Quels sont les inconvénients d’un chauffage d’appoint ?

Le chauffage d’appoint possède également beaucoup de faiblesse.

En aucun cas, ce système de chauffage ne peut remplacer le chauffage central. Effectivement, sa capacité et sa performance n’ont pas été conçues pour chauffer en permanence une maison. De plus, certains chauffages d’appoints dégagent des polluants qui peuvent provoquer différentes maladies respiratoires.

Comment choisir son chauffage d’appoint ?

Avant de choisir un chauffage d’appoint, estimez d’abord la puissance nécessaire en vous référant à la pièce la plus grande. Ensuite, il vous suffit de prendre en compte les différents critères suivants. Donc, considérez l’efficacité, les différents réglages, l’utilisation, les odeurs, la consommation d’énergie, l’impact sur l’environnement et l’esthétique de l’appareil.

Quels sont les différents types de chauffage d’appoint ?

Déjà dit plus haut, il existe de nombreux types de chauffage d’appoint.

Les plus courants sont ceux qui fonctionnent à l’électricité. À savoir les convecteurs, les radiateurs bain d’huile, les radiateurs soufflants, les radiateurs céramiques, les radiateurs rayonnants, les cheminées électriques, et les sèches serviettes.

Les chauffages d’appoint qui fonctionnent au gaz. Il y a le chauffage gaz à catalyse, le chauffage gaz à infrarouge, le chauffage gaz à infra bleu et le chauffage à gaz brasero.

Les chauffages d’appoint qui utilisent le pétrole comme combustible. Cette catégorie regroupe les poêles à mèche et les poêles électroniques.

Et enfin, il y a le chauffage d’appoint au bioéthanol. Il est à noter que si vous avez des petits enfants dans la maison, nous vous recommandons d’éviter les poêles à pétrole à mèche et les cheminées au bioéthanol.